Rêve d’O : Le retour.

Enfin….

Nous récupérons Rêve d’O le 19 juin, après près de trois mois. Il est tout beau, très bien réparé et prêt à repartir. Il est à Saint Martin côté hollandais (Sint Maarten), mais le passage des frontières s’est assoupli et nous pouvons passer d’un côté à l’autre sans faire les clearances.

ouverture du pont à 14h
Le trafic est calme en ce moment

Nous mettons le cap vers la baie de grand case, distante de 7 miles.

Nous retrouvons la baie de grand case avec cinq voiliers, nous l’avons pourtant connu avant le confinement avec une cinquantaine de voiliers.

il arrive du sahara…

Pendant cinq jours nous aurons droit à un nuage de poussière provenant du sahara. Il a traversé sur des milliers de kilomètres l’atlantique nord. Ce nuage mesurait plus de 3200 km. Chaque année, des centaines de millions de tonnes de poussières sont arrachées des déserts d’Afrique pour finir dans les profondeurs de l’océan Atlantique, ce qui permet entre autre de renforcer les plages dans les caraïbes.

son ponton accueillant, malgré cette poussière…
baie de grand case

Çà nous empêchera pas d’aller surfer avec Franck, le mono de Téo…

dernière session surf avec Franck,
Sortie de l’eau de son bateau pour 3 mois,
bye, bye et bonne saison dans les Landes à toi. Rendez vous bientôt au Nicaragua….
ses lolos
le fameux Tavli, jeu grec, que nous traînons partout…
nouvelle coupe de cheveux.
Y a des maisons à retaper, pour ceux qui sont intéressés.
ou à raser et reconstruire….

Fin juin, le catamaran de Nicolas et sa femme nous rejoigne sur saint Martin. Il nous avait aidé à convoyer Rêve d’0 de Marseille à Athènes. Nous en profitons pour retourner une dernière fois à Tintamarre et à la BO. Avec une dernière chasse aux langoustes..

tout ça en une heure et demie.
miam miam…
nous suivons… nous sommes moins rapide!!!

Jeudi 2 juillet nous mettons le cap pour Marigot. Un gros plein de courses gazole et eau et ce sera la dernière descente qui nous emmènera en Martinique…

arrêt à la station.
plein de 550 litres d’eau.

Dimanche 5 juillet nous sommes prêts à rentrer doucement chez nous….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *